Histoire des zoos à Paris


Histoire des zoos de Paris
Loin d’être une ville dépourvue de nature, Paris abrite quelques endroits verdoyants abritant de nombreuses espèces animales et végétales d’une certaine rareté. Ils sont propices à de merveilleuses promenades en famille grâce à sa riche variété d’oiseaux, de mammifères, de reptiles, d’amphibiens, de poissons, d’insectes et d’arachnides.

Le zoo de Vincennes : tout ce qu’il faut savoir

En 1860, le directeur du Muséum national d’histoire naturelle, Isidore Geoffroy Saint-Hilaire, a projeté de créer une annexe de la Ménagerie du Jardin des Plantes. Cet endroit était destiné à mener une étude sur le comportement des animaux. Une loi du 7 juillet 1860 a permis au Muséum de construire ce lieu sur une surface de 16 hectares du bois de Vincennes qui est convertie en réserve végétale et animale. À l’époque, cette dernière n’est pas encore classée comme parc zoologique. Il fallait attendre l’exposition coloniale de 1931 qui a permis d’ouvrir un zoo temporaire sur ce terrain. L’exposition était sous la présidence d’Henry Thétard. Elle attire plus de 5 millions de personnes en seulement quelques mois. Après cet évènement, le parc du Bois de Vincennes a été inauguré définitivement à l’initiative de Paul Lemoine. La construction du zoo a été inspirée du modèle architectural du zoo de Hambourg. On y trouve des animaux exotiques et de grands mammifères. Le parc a connu un succès sulfureux. Pour cause de rénovation, le zoo a été fermé du 2008 à 2014. Actuellement, il abrite 5 biozones où sont préservées 169 espèces.

La ménagerie du Jardin des plantes

Créée en 1794 au cœur de la capitale française à l’initiative de Bernardin de Saint-Pierre, un professeur de zoologie au Muséum national d’histoire naturelle, la ménagerie du Jardin des plantes est un lieu touristique d’une renommée nationale. Le 27 mai 1794 et le 27 mai 1794, les animaux des ménageries royales de Versailles et du Raincy furent transférés dans ce zoo, ainsi que certaines espèces de foire des ménageries privées et foraines. Un projet d’agrandissement du zoo a été mené en 1860 par le directeur du Muséum, Geoffroy Saint-Hilaire afin d’obtenir des espaces adéquats à l’étude de comportement des animaux. Cet endroit a accueilli la première girafe présentée en France en 1826. Le zoo abrite actuellement une grande variété d’espèces : un couagga en provenance de la Ménagerie Royale de Versailles, des hippopotames, des guépards, des ours, des éléphants, des lions, des tigres, des phoques, des singes…
760 vues


Animalerie à Paris et région parisienne

Acheter des croquettes et accessoires pas chers pour votre animal :

animalerie Paris

Retour